Ma journée internationale de la radio

Aujourd’hui, le 13 février, nous fêtons la journée mondiale de la radio. Elle marque l’anniversaire de la première émission diffusée par la radio des Nations Unies en 1946, qui commençait par :

« Les Nations Unies s’adressent aux peuples du monde entier ».

wrd-2015-poster-en

Plusieurs organisations ont prévu de célébrer l’événement, notamment l’Office des Nations Unies à Genève, l’Union Internationale des Télécommunications, l’UNESCO et la Radio des Nations Unies.

Le thème retenu pour cette année est : « Les jeunes et l’innovation dans le domaine de la radio ».

Pour ma part, je veux rendre hommage à mes trois radios Malagasy préférées :

Toutes ces radios ont un but en commun, l’information et l’éducation du peuple, surtout des jeunes.

Avant l’apparition des radios FM, la RNM était la seule radio qui existait dans la ville où j’ai grandi. Que tu le voulais ou non, tu étais obligée de l’écouter, matin, midi et soir, puisque tes parents l’écoutaient. C’était le seul moyen de communication de masse entre la capitale et le reste du pays, jusqu’aux coins les plus reculés.

Ceci dit, les radios FM sont apparues un peu plus tard, et on pouvait désormais écouter de la bonne musique et le son était de meilleure qualité. La radio qui m’a le plus marquée est la Radio des Jeunes, puisqu’elle m’a permise de surmonter la nostalgie de ma ville natale et de ma famille, ayant poursuivi mes études universitaires dans la capitale malagasy. Mon émission préférée, 9’online, passait à l’antenne le lundi au vendredi à partir de 18h30.

RDJ-La-Radio-Des-Jeunes-Madagascar

Source: mada24.mg

A l’heure actuelle, il y a la Radio Jupiter Diégo qui me donne rendez-vous chaque dimanche à partir de midi, heure locale, pour les séances de dédicace de chansons. C’est une occasion pour la famille et les amis de s’envoyer de petits messages et des chansons.

A ma connaissance, la RNM n’est pas encore accessible en ligne; elle ne possède pas de page Facebook non plus. Mais la RDJ et la Radio Jupiter peuvent s’écouter en ligne et possèdent chacune une page Facebook. La distance ne semble plus exister, merci aux nouvelles technologies.

wrd_banner2_en

 

Je leur souhaite une bonne fête en ce jour, et j’espère qu’ils resteront encore longtemps sur les ondes, et laisser de bons souvenirs dans la mémoire des jeunes.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *