Mon coup de gueule de ce mois de février

4 février 2015

Mon coup de gueule de ce mois de février

Je suis désolée d’écrire mon premier billet de ce mois de février sur un coup de gueule, mais il faut que ça sorte. Je suis devenue membre de Facebook pour socialiser et renouer avec mes anciens camarades de classe et mes connaissances.

De nos jours, en plus de faire connaître ses états d’humeur, on peut aussi partager le contenu d’autres sites Internet, des images et des vidéos. Dernièrement, j’ai remarqué que les images et vidéos drôles qui abondaient au début ont fait place à des images et vidéos choquantes et offensantes parfois. Et c’est malheureux, car ce genre de publication se déplace à la vitesse de la lumière. En regardant mon fil d’actualités sur Facebook, je tombe sur des vidéos de cadavres, de gens mutilés, d’une femme qui accouche d’un serpent, et même de gens qui se font décapiter, merci aux vidéos qui démarrent maintenant automatiquement.

La publication qui a fait déborder le vase, c’est quand j’ai malencontreusement vu cette photo d’un homme s’accouplant avec une vache. Pire encore, pleins de gens semblent aimer, ce que je trouve hallucinant ! Dans mon cas, je veux appuyer sur le bouton ‘Je n’aime pas’ qui, malheureusement, n’existera jamais !

Je comprends que chacun est libre de s’exprimer et de partager ce que bon lui semble, mais je trouve que nous devons respecter le droit des autres à ne pas tomber accidentellement sur du contenu qui risquerait de les choquer ou offenser.

A bon entendeur, salut !

Partagez

Commentaires

serge
Répondre

Sujet intéressant et important. Je pense que ce qui manque c'est d'abord l'éducation à l'utilisation des réseaux sociaux... Un jour je tombe sur une image d'un homme décapité, pas le genre de chose que j'aime voir à midi, mais voilà, c'est une personne de ma famille qui l'a posté... bah, je lui écrit "inbox" pour lui dire que ce genre d'image peut poser de vrais malaises chez certains.
Mais, notez, cette personne l'a fait pour dénoncer des faits qu'il jugeait lui-même d'une extrême gravité...

Sophie
Répondre

Je suis d'accord, mais je préfèrerai des dénonciations moins visuelles. De plus, il y a des enfants et de jeunes qui sont sur le réseau social, et je ne pense pas que ça leur fasse du bien de voir ce genre de choses.

Nelson
Répondre

lol Pourtant je kiffe bien cette vidéo de ton coup gueule.

Rocio Ávila
Répondre

Je n'ai jamais eu sur le "fil d'actualité" de choses pareilles. Je me garde bien de ne pas accepter des inconnus. Mais, des fois ce sont des virus qu'avec une personne de tes amis fasse "click" sur l'image, son facebook est infecté sans que la personne se rende compte. Il faudra immédiatement lui dire pour qu'ils aille à "configuration et privacité " pour éliminer cette "application"
Et si tu te rends compte que ce n'est pas un virus, qu'en réalité cette personne partage ce type "d'information" il suffit d'aller sur son mur et bloquer ses publications. Tu continues l'amitié, mais ton fil d'actualité est plus agréable (j’ai beaucoup d’amis à qui j’ai fait ça).
Il y a deux ans, on a eu des élections présidentielles au Mexique et mon FB était infecté de publicité des candidats, je les ai toutes dénoncées comme publications offensives, mais c’est une réalité que FB vend de publicité déguisée en publications d’amis.
De toutes façons être sur FB n'est pas obligatoire, hein? C’est juste un outil, c'est tout. Il ne faut pas le souffrir, ça vaut pas la peine.

Sophie
Répondre

Je suis d'accord! Généralement, je n'accepte pas de demande de contact de personnes que je ne connais pas. Mais le fait est que maintenant, tu n'as même plus besoin que les gens publient pour voir ces choses, il suffit juste qu'ils cliquent sur "j'aime" :(

Sophie
Répondre

De plus, je suis sur Facebook surtout pour être en contact avec la famille, donc je n'ai pas trop le choix :)

Guy Muyembe
Répondre

Sophie tu sais tu n'es pas obligé d'être ami avec des personnes qui publient des choses chocantes. Par aillers tu dois penser à bien configurer ton compte FB. Et puis tu peux dénoncer une publication en cliquant sur une option au bas de la photo ou de la vidéo et Facebook va se charger de vérifier et éventuellement de retirer cette publication sans attendre l'accord de l'auteur. Moi il m'est arrivé de faire retirer une photo porno et facebook m'a notifié que cela a été fait.

Sophie
Répondre

Salut! Oui, tu as raison.
J'accepte seulement les invitations de gens que je connais vraiment. Mais c'est que ces gens ont aussi d'autres amis et si ces derniers les identifient dans des publications, il n'y a que je puisse faire ... :(
Mais je pense que je vais commencer à dénoncer aussi! Merci pour le conseil