Cigarette électronique, pour le meilleur ou pour le pire?

Le nombre de personnes utilisant les cigarettes électroniques ne cesse d’augmenter ces dernières années. Contrairement aux cigarettes, elles présentent l’avantage de ne pas dégager des fumées toxiques, tout en délivrant à celui qui « vapote » sa dose de nicotine ; une cigarette électronique dégage 3 millionième d’un gramme de nicotine par mètre cube de l’air d’une chambre. Les consommateurs sont de tous les âges, et elles trouvent particulièrement du succès chez les adolescents.

Ventes de cigarettes électroniques

Source: http://www.statisticbrain.com/electronic-cigarette-statistics/

La cigarette électronique est composée d’un élément chauffant qui atomise une solution liquide, généralement un mélange de propylène glycol, de la glycérine, de la nicotine et des arômes. Il existe également des mélanges sans nicotine.

La cigarette électronique ne semble pas présenter de danger pour la santé pour les utilisateurs et pour les non-utilisateurs, mais selon le rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé sur les inhalateurs électroniques de nicotine du 21 juillet 2014, il n’y a pas assez d’études effectuées par les scientifiques pour savoir si c’est réellement le cas. De plus, il n’y a aucune régulation qui interdit leur utilisation dans les espaces non-fumeurs. La vente de ces produits devrait être interdite chez les jeunes et leur consommation ne devrait pas être encouragée chez les non-fumeurs sous prétexte qu’ils ne présentent pas d’effets néfastes connus pour la santé.

Cigarette électronique

La majorité des personnes utilisant les cigarettes électroniques disent qu’ils le font pour arrêter de fumer ; mais toute cette publicité sur leur inoffensivité ne ferait-elle pas aggraver les choses, sachant que c’est la nicotine contenue dans les cigarettes qui les rendent si addictifs. Sachant que la nicotine est aussi utilisée dans les cigarettes électroniques, ne créeraient-elles pas une addiction chez ses consommateurs et qu’au bout d’un certain temps, cette addiction va les pousser à chercher quelque chose de plus fort et donc, à fumer de vraies cigarettes ? De plus, j’ai lu récemment un article dans le New York Times qui raconte l’histoire d’un homme qui, au lieu de mettre le mélange de liquide, a mis de la marijuana liquide dans la cigarette électronique, et personne n’a rien vu.

La cigarette électronique est-elle donc la solution miracle pour les personnes qui veulent arrêter de fumer, ou serait-elle un autre accessoire visant à augmenter le nombre d’accros à la nicotine et aux drogues ?

Référence :

http://www.nytimes.com/2015/01/13/health/with-the-e-joint-the-smoke-clears-.html?smid=tw-nytimes&_r=0

http://www.nytimes.com/2014/12/17/science/national-institute-on-drug-abuse-e-cigarette-study.html?_r=0

http://www.who.int/nmh/events/2014/backgrounder-e-cigarettes/fr/

À propos de l'auteur

Sophie

Je suis native de Madagascar. J’adore voyager, découvrir de nouveaux horizons. J'aime beaucoup écrire et à mes heures perdues, je préfère la lecture à la télévision. Parmi mes auteurs préférés, je cite Agatha Christie, Dan Brown, Marc Levy et Ken Follett. J’aimerai avoir l’opportunité de contribuer à l’émancipation des femmes et à l’égalité des genres, et à encourager les femmes à opter pour des carrières dans les sciences.

Archives par auteur

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *