La mort de l’orthographe.

Ces dernières années, on constate que le niveau d’orthographe, notamment chez les jeunes, est en chute libre. Serait-ce dû aux nouvelles technologies ?

Sur le site mesdebats.com, 71% des participants ont voté OUI ; et parmi ceux qui ont voté NON, certains pensent que le niveau d’orthographe a bien baissé et que les règles devraient être changées pour s’adapter au niveau actuel. Une recherche effectuée par des chercheurs du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) a conclu que les SMS ne sont en aucun cas responsable de la baisse du niveau d’orthographe chez les jeunes d’aujourd’hui, mais qu’au contraire, l’écriture des SMS permet à ces jeunes de pratiquer l’expression écrite.

Personnellement, je pense que les SMS et les nouvelles technologies, notamment les réseaux sociaux, sont en grande partie responsables de cette baisse de niveau. Et concernant la recherche effectuée par les chercheurs du CNRS, ils l’ont effectuée sur exactement 19 jeunes de 12 ans qui n’ont jamais utilisé de téléphone mobile. Une recherche effectuée sur un aussi minuscule échantillon n’est en aucun cas concluante. Ensuite, les jeunes qu’ils ont choisis pour l’étude n’ont jamais utilisé de téléphone mobile, ce qui signifie qu’ils passent probablement leur temps à faire des choses plus enrichissantes comme lire des livres par exemple.

Mais il est évident que ce ne sont pas les seules causes. Quand j’étais en primaire, je me souviens que si l’on faisait trois fautes dans une dictée, on était bon pour avoir un zéro. Je suis choquée de constater qu’actuellement, les dictées sont préparées (des jours à l’avance), plus courtes et les enseignants sont moins exigeants. Les fautes d’orthographe dans des épreuves de mathématiques ou de physiques par exemple, ne sont pas pénalisées. De plus, les jeunes d’aujourd’hui ne lisent plus autant de (vrais) livres que les générations précédentes. Ils préfèrent passer leur temps sur les réseaux sociaux ou à jouer aux jeux vidéo en ligne.

Ce niveau alarmant a fait que les grandes écoles exigent maintenant de ses futurs étudiants une certification Voltaire. Fort heureusement, il y a des personnes de bonne volonté qui essayent de remédier à ce « fléau », en utilisant ces mêmes réseaux sociaux utilisés par les jeunes, comme Bescherelle.

Je trouve que cette très bonne initiative est insuffisante pour changer quelque chose. Un réel progrès se fera lorsque l’enseignement de base à l’école sera renforcé.

« Les maux de grammaire se soignent par la grammaire. Les fautes d’orthographe pat l’exercice de l’orthographe, la peur de lire par la lecture, celle de ne pas comprendre par l’immersion dans le texte. »

Chagrin d’écoleDaniel Pennac

Références :

http://www.mesdebats.com/societe/679-sms-correcteur-la-modernite-a-t-elle-tue-lorthographe/reperes

http://www.20min.ch/ro/community/stories/story/Le-SMS-ne-menace-pas-l-orthographe-des-ados-13092262

http://www.huffingtonpost.fr/2013/07/05/baccalaureat-2013-fautes-orthographe-nouveaux-bacheliers-twitter_n_3549514.html

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *