Les dangers de la technologie : Partie 1

A partir de la rentrée 2016, les cours d’écriture ne feront plus partie du programme dans les écoles finlandaises. Ils vont être remplacés par des cours de dactylographie. Et pour être franche, j’ai été choquée d’apprendre cette nouvelle. Après quelques recherches sur Internet, j’ai découvert que ce mouvement pourrait se propager dans d’autres régions. Je sais que depuis quelques années les tablettes étaient dans la liste des fournitures scolaires, mais je n’avais jamais imaginé qu’ils signifieraient la fin de l’écriture manuscrite, en tout cas, pas si tôt.

ecriture-1

De nombreuses recherches montrent que l’écriture manuscrite est essentielle à l’apprentissage et à la créativité de l’enfant. Elle active certaines parties du cerveau qui ne sont pas activées en lisant sur un ordinateur. De plus, des recherches effectuées sur des étudiants universitaires ont montré que ceux qui prenaient des notes manuscrites au lieu de notes tapées sur ordinateur retenaient plus facilement le cours et avaient de meilleures notes pendant l’examen.

A supposer qu’un jour, l’enfant se trouve face à une situation où il n’a pas accès à toutes ces technologies mais qu’il doit impérativement communiquer un message. Il sera dans de beaux draps puisqu’il ne sait pas écrire. De plus, je m’inquiète pour l’avenir du stylo. Que vont-ils devenir ? Seulement des accessoires de bureau ? BiC va devoir fermer boutique si tout ceci continue!

ecriture-2

J’imagine qu’après cette choquante nouvelle, la suite logique serait la disparition des dessins effectués à la main. Le monde sera peuplé de personnes qui ne sauront plus se servir de leurs mains (je parle de travail manuel). Je ne peux m’empêcher de penser que les parents du futur ne liront probablement jamais de petits mots écrits par leur bout de chou, qu’ils n’auront pas de petits dessins affichés sur leur frigo, etc.

Je mets sûrement la charrue avant les bœufs dans cette histoire, car nous ne sommes pas encore arrivés à ce point, mais je pense qu’avant de prendre des décisions aussi radicales, nous devrions réfléchir sérieusement aux potentielles conséquences.

_

Références:

http://www.begeek.fr/education-la-finlande-abandonne-lecriture-manuscrite-au-profit-du-clavier-pour-ses-ecoliers-154116

http://www.cerveauetpsycho.fr/ewb_pages/a/article-crire-a-la-main-un-avantage-cerebral-31918.php

7 Commentaires

  1. Merci pour ce billet. Je rejoins globalement vos inquiétudes sur cette supposée évolution. Je partage avec vous cet article d’un expert en linguistique publié par le Nouvelobs qui fait état des dangers de ces dispositions semble -t-il à l’emporte pièce sans études scientifiques sérieuses. http://m.leplus.nouvelobs.com/contribution/1294427-supprimer-les-notes-et-le-redoublement-a-l-ecole-des-mesures-pour-amuser-la-galerie.html#null

    1. Pas de soucis!
      C’est vrai que l’avenir de l’éducation est inquiétante. Je connais beaucoup de petites écoles où on n’apprend plus aux enfants les bases de l’écriture. Je parle de l’apprentissage qu’autrefois on faisait avec les cahiers ou livres d’écriture. On leur demande pourtant d’écrire, mais on les laisse « dessiner » comme ils le sentent les chiffres et les différentes lettres de l’alphabet.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *